Get Adobe Flash player

Le rougail saucisses des pirates

Prendre deux gros oignons et les hacher (en pleurant comme un capitaine espagnol pris à l’abordage).

Ecraser deux gousses d’ail avec deux ou trois petits piments et du gros sel (histoire de chauffer comme le fut d’un canon après une bordée).

Prendre six grosses saucisses fumées (achetées à un boucanier), les piquer avec une fourchette (comme un officier anglais soumis à la question) et les faire bouillir le temps de prendre un premier verre de rhum (10 mn). Puis les égoutter.

Dans une grande marmite faire chauffer de l’huile à un feu digne de l’enfer. Y faire revenir les oignons, la pâte d’ail pimentée et une grosse pincée de thym. Une fois que l’oignon est revenu rajouter 5 tomates (cueillies dans une île déserte) découpées en morceaux. Tourner, couvrir et laisser cuire à feu doux le temps de boire un autre verre de rhum. Ajouter les saucisses et laisser cuire à feu doux en sirotant deux verres de rhum.
 

Si vous pouvez choisir entre les deux marmites (attention au rhum), servir avec du riz blanc pris sur un navire du grand mogol et accompagné de bière ou de beaujolais.

Les commentaires sont fermés.